headerphoto

Exemple de dossiers traités

Monsieur P est victime d’un accident automobile en octobre 2005, une importante mutuelle lui propose 200 euros forfaitairement. Monsieur P, nous confie son dossier, nous demandons une expertise médicale, Monsieur P obtiendra 5000 euros amiablement.

Monsieur X est victime d’un accident de la circulation en janvier 2002. Monsieur X a été heurté à l’arrière de son véhicule. Deux ans après les faits la compagnie n’a toujours pas mis en place la procédure d’indemnisation. Monsieur X, nous confie son dossier, nous lui faisons obtenir une indemnité dans les six mois. La compagnie lui réglera en sus des indemnités pour absence d’offre.

Monsieur C chute dans un magasin au rayon légume, des détritus jonchaient le sol. La compagnie du supermarché refuse toute indemnisation. Monsieur C nous confie son dossier, après discussion, la compagnie acceptera la responsabilité et Monsieur C obtiendra 3500 euros.

Monsieur D est victime d’un accident mortel en aout 2005. Alors qu’il traversait une voie à grande circulation, il est heurté par un véhicule automobile. La compagnie d’assurance refuse toute indemnisation, la famille nous confie son dossier. Après un long échange d’arguments juridiques la compagnie acceptera le principe de l’indemnisation, la famille recevra une somme supérieure à 150 000 eue.